Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le film "Iraqi Odyssey", du réalisateur suisse Samir, ne remportera pas l'Oscar du meilleur film étranger. Ce long-métrage ne figure pas sur la présélection des neuf oeuvres retenues jeudi par l'Académie des Oscars.

Le film français tourné en turc "Mustang"", premier long métrage de la réalisatrice franco-turque Deniz Gamze Ergüven, "Le tout nouveau testament", du Belge Jaco Van Dormael, ou encore "Le fils de Saul", du Hongrois László Nemes, figurent en revanche parmi les films présélectionnés.

Le film colombien "L'étreinte du serpent", "A War", du Danois Tobias Lindholm, "Theeb", qui représente la Jordanie, sont aussi retenus, tout comme "Labyrinth of Lies", de l'Italien Giulio Ricciarelli, qui représente l'Allemagne.

Liste réduite à la mi-janvier

Six des neuf longs métrages sélectionnés ont été choisis par "plusieurs centaines de membres de l'Académie" et les trois autres par le Comité exécutif des films en langue étrangère de l'Académie, a précisé cette dernière.

La présélection sera ensuite réduite à cinq finalistes, qui seront annoncés le 14 janvier, en même temps que le reste des nominations dans les autres catégories. La 88e cérémonie des Oscars aura lieu le 28 février au théâtre Dolby d'Hollywood. L'an dernier, le prix avait été remporté par le magistral "Ida" du polonais Pawel Pawlikowski.

Au total, 81 pays briguaient la prestigieuse statuette. La Suisse avait choisi "Iraqi Odyssey", une oeuvre en 3D, afin de "distinguer un film qui donne un aperçu unique sur un pays marqué par la guerre et caricaturé par les stéréotypes véhiculés dans les médias", selon l'Office fédéral de la culture (OFC).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS