Navigation

Le fils de James Gandolfini va incarner un jeune Tony Soprano

Michael Gandolfini reprendra le rôle de Tony Soprano dans le film "The Many Saints of Newark" (archives). KEYSTONE/AP Invision/CHARLES SYKES sda-ats
Ce contenu a été publié le 24 janvier 2019 - 03:42
(Keystone-ATS)

Le fils de James Gandolfini a été choisi pour incarner un jeune Tony Soprano, reprenant ainsi le célèbre personnage de son père dans un film relatant les faits antérieurs à la série culte "Les Soprano". James Gandolfini est mort d'un arrêt cardiaque en 2013, à 51 ans.

Michael Gandolfini, 19 ans, va jouer dans "The Many Saints of Newark", préquel qui racontera la vie du mafioso dans les années 1960 dans le New Jersey, sur fond d'émeutes raciales dans la plus grande ville de l'Etat, Newark. "C'est un immense honneur de poursuivre le legs de mon père en incarnant un jeune Tony Soprano", a dit l'acteur dans un communiqué.

James Gandolfini a joué Tony Soprano, meurtrier sans scrupules, père affectueux et âme tourmentée, dans la série diffusée de 1999 à 2007, qui a remporté 21 Emmys et cinq Golden Globes. Michael Gandolfini a joué dans la série de HBO "The Deuce". Il aurait été choisi pour jouer un jeune Tony après une longue audition.

Un tournant dans l'histoire des séries

"Les initiés disent que sa présence à l'écran, sa maîtrise des tics de Tony, ainsi que sa ressemblance avec (son père, ndlr) en ont fait un choix évident pour le rôle parce que personne ne comprenait mieux le personnage", selon Deadline Hollywood.

Le créateur des "Soprano", David Chase, va coécrire et coproduire le film.

"Les Soprano" a marqué de l'avis de nombreux spécialistes un tournant dans l'histoire des séries télévisées. Beaucoup voient dans cette saga d'une famille mafieuse du New Jersey, dans son ton très noir, son récit très écrit et la complexité de ses personnages le début de ce qui est aujourd'hui considéré comme un nouvel âge d'or des séries.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.