Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Caire - Seif al Islam, fils du numéro un libyen Mouammar Kadhafi, s'est dit mercredi favorable à l'adoption d'une constitution en Libye. Selon lui, cette mesure est nécessaire au développement et à la prospérité du pays.
"Le système de gouvernance (en Libye) doit être revu en profondeur, c'est la priorité numéro un", a-t-il dit lors d'une conférence de presse au Caire. "Nous avons besoin d'une constitution. Vous ne pouvez pas diriger un pays sans avoir une constitution, sans lois fondamentales. C'est une nécessité", a-t-il ajouté.
Considéré comme le successeur du colonel Kadhafi, Seif al Islam a multiplié les propositions en vue d'une libéralisation politique et économique dans son pays. Il a également joué ces dernières années un rôle essentiel dans l'amélioration des relations entre la Libye et l'Occident.
La Libye n'a actuellement aucune constitution et le pays est dirigé selon les principes socialistes exposés par Mouammar Kadhafi dans son "Livre vert".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS