Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les problèmes financiers du FC Baulmes liés à la construction d'un stade à plusieurs millions de francs sont au centre d'un procès qui s'est ouvert lundi à Lausanne. Le président de l'époque et un comptable chargé de trouver des fonds sont accusés d'escroquerie.

La construction du stade Sous-Ville, inauguré en 2007, a plongé le club du Nord vaudois dans les chiffres rouges, amenant ses dirigeants à une recherche effrénée de fonds. Car l'investisseur qui avait promis 3 millions n'a jamais versé la somme promise.

Le premier volet de l'affaire concerne un prêt d'environ 150'000 euros versé en été 2008 en plusieurs tranches par un Turc établi en Allemagne. Pour gagner la confiance de cet investisseur, Fabian Salvi lui a présenté deux faux documents attestant d'une subvention de 224'000 francs de la Commission cantonale du fonds du sport.

Dans les faits, la subvention cantonale arrivera bel et bien. Mais ce sera plusieurs mois plus tard et le subside s'élèvera à 190'000 francs. De plus, il ne sera pas versé dans les caisses du club, mais directement aux créanciers.

Menaces de mort

A cette "détresse financière" s'ajoutent des menaces de mort d'un "mafieux" auquel un "ami" avait emprunté 40'000 francs, qu'il avait reversés au club et que ce dernier peinait à rembourser. "Nous avions peur de représailles, c'était dramatique. Il était menacé de mort, et moi c'était juste la porte à côté", a ajouté M. Salvi.

Fin 2008 naît un nouvel espoir, en la personne d'un avocat algérien. "On l'appelait 'Le prince'. Là aussi, l'argent promis n'est jamais arrivé".

Le second volet de l'affaire concerne le comptable mandaté en 2007 pour trouver 3 millions de francs de "remplacement" pour le club. La Cour s'est focalisée sur les conditions d'obtention d'un prêt de 500'000 francs, pour lesquelles ce second prévenu, âgé de 38 ans, est renvoyé pour abus de confiance et escroquerie.

Petit poucet du football suisse, le FC Baulmes avait été promu en Challenge League en 2004. En 2007, le club criblé de dettes était relégué en 1ère Ligue.

ATS