Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Madrid - L'Espagne doit se réformer en profondeur dans un contexte de reprise économique fragile, estime le Fonds monétaire international. L'institution a recommandé à Madrid des réformes "urgentes" pour améliorer le fonctionnement de son marché du travail et de son système bancaire.
"Les défis sont immenses: un marché de travail en état de dysfonctionnement, l'éclatement de la bulle immobilière, un important déficit budgétaire, un lourd endettement du secteur privé (...), une hausse de la productivité quasi-inexistante, une faible compétitivité et un secteur bancaire présentant des îlots de faiblesse", précise le FMI dans son rapport annuel sur l'Espagne.
"La politique du gouvernement doit se concentrer sur un rééquilibrage en douceur de l'économie", a indiqué l'institution, appelant à "une action urgente et déterminée".
Le FMI a donné trois priorités. La première est de "rendre le marché du travail plus flexible pour favoriser l'emploi et sa redistribution entre secteurs", dans un pays où le taux de chômage a dépassé les 20% au premier trimestre.
La deuxième est une "consolidation budgétaire pour asseoir les finances publiques sur une base viable". Le gouvernement a lancé des mesures d'austérité destinées à économiser 15 milliards d'euros en 2010 et 2011.
La troisième priorité est "une consolidation du secteur bancaire et une réforme pour renforcer la santé et l'efficacité du système", pour lequel "les risques restent élevés et inégalement répartis entre institutions, concentrés principalement sur les caisses d'épargne".
Le FMI estime que, après une reprise molle, la croissance économique devrait être de l'ordre de 1,5% à 2% sur le moyen terme.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS