Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le Fonds monétaire international(FMI) a annoncé lundi une réforme de sa ligne de crédit par précaution destinée aux pays considérés comme bien gérés. Cette ligne de crédit modulable lui permettra de prêter désormais des montants illimités.
L'institution a annoncé dans un communiqué que sa plus haute instance de décision, le conseil d'administration, avait adopté cette réforme conçue en collaboration avec les Etats membres.
Elle prévoit la suppression du plafond à cette ligne de crédit (qui était jusque-là de dix fois la quote-part du pays bénéficiaire au sein de l'institution), et le doublement de sa durée, à un an ou deux ans avec un examen au bout d'un an.
La ligne de crédit modulable est un outil de prêt créé par le FMI en mars 2009 pour répondre aux besoins des pays qui souhaiteraient un coussin de sécurité, sans nécessairement tirer sur la ligne. Son succès a été très relatif puisque seuls trois Etats membres, la Colombie, le Mexique et la Pologne en ont obtenu une.
Un responsable du FMI a indiqué lors d'une conférence téléphonique que l'institution avait consulté ses Etats membres, en particulier ces trois-là, sur ses outils de prêts et avait "reçu d'eux des remarques sur la façon dont ils pourraient être améliorés, sur leurs lacunes, et ce que recherchent les pays".
Le FMI a par ailleurs annoncé la création d'un nouvel outil de prêt, la ligne de crédit de précaution. Celle-ci s'adresse aux "pays avec des fondamentaux, des politiques et des cadres institutionnels sains, mais modérément vulnérables, et qui ne rempliraient pas les conditions permettant d'accéder" à la Ligne de crédit modulable.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS