Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le Fonds monétaire international (FMI) a débloqué 884 millions d'euros (1,17 milliard de francs au cours actuel) de son prêt à la Roumanie. L'institution appelle au passage le pays à poursuivre ses efforts dans la réduction du déficit budgétaire.
La plus haute instance de décision du Fonds, son conseil d'administration, a voté vendredi en faveur du versement de cette sixième tranche d'un prêt accordé en mai 2009.
La Roumanie avait obtenu à l'époque un plan d'aide de 20 milliards d'euros du FMI, de l'Union européenne et de la Banque mondiale, en contrepartie d'un engagement à réduire drastiquement son déficit public.
Ce vote intervient au lendemain de l'annonce par la Commission européenne du versement de la troisième tranche de son prêt, d'un montant de 1,15 milliard d'euros.
La Roumanie, qui a traversé une grave récession en 2009, avec une chute de 7,1% de son produit intérieur brut, a déjà prévenu qu'elle comptait réclamer un nouveau prêt du FMI pour prendre le relais en 2011 de l'actuel.
D'après les projections du Fonds en juin, le PIB roumain devrait encore se contracter cette année (de 0,5%) avant une croissance de 3,6% en 2011. Le déficit public atteindrait 6,8% en 2010 et 4,4% en 2011.
"La mise en oeuvre des politiques adoptées dans le cadre du programme soutenu par le Fonds est restée solide malgré la faiblesse persistante de l'économie", a commenté le directeur général adjoint du Fonds, Murilo Portugal, cité dans le communiqué.
"L'effort récent de consolidation du budget a clairement ouvert la voie à la Roumanie pour qu'elle atteigne ses objectifs budgétaires à court et moyen terme. Le principal défi désormais est d'assurer la poursuite de cet ajustement en maintenant la rigueur dans les dépenses et les réformes structurelles des finances publiques", a-t-il ajouté.
Le plan du FMI a contraint la Roumanie à d'immenses sacrifices, dont des baisses de salaires dans la fonction publique et une augmentation de la TVA.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS