Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le Fonds monétaire international a relevé sa prévision de croissance mondiale. Mais il a souligné les risques qui pèsent sur la reprise, en particulier la dette publique des pays développés et les déséquilibres dans les flux de capitaux.
Après avoir reculé de 0,6% en 2009, le produit intérieur brut de la planète devrait croître de 4,2% cette année. "La reprise de l'économie mondiale a évolué mieux que prévu", a expliqué le Fonds.
"L'activité se redresse à des rythmes différents, timidement dans de nombreux pays avancés, mais vigoureusement dans la plupart des pays émergents et en développement", a-t-il relevé.
La croissance devrait être la plus lente en Europe (1% dans la zone euro, 1,3% au Royaume-Uni) et au Japon (1,9%). Elle devrait être plus élevée aux Etats-Unis (3,1%).
Mais la croissance devrait surtout être tirée par les pays émergents et en développement (6,3%), l'Asie en tête (8,7%, dont 10% pour la Chine).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS