Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'humaniste et théologien canadien Jean Vanier, fondateur de "L'Arche", a reçu le prix Templeton 2015, doté d'1,5 million d'euros (1,6 million de francs) mercredi à Londres. Il a été récompensé pour son travail en faveur de l'intégration dans la société des handicapés mentaux.

Attribué chaque année par une fondation américaine, le prix Templeton est attribué à un individu de son vivant pour sa "contribution exceptionnelle à l'affirmation de la dimension spirituelle de l'existence".

Né à Genève en 1928, Jean Vanier, ex-officier de marine canadien, a tout quitté en 1964 pour s'installer avec deux handicapés mentaux dans un village du nord de la France et créer L'Arche, une institution qui a essaimé dans le monde.

Association présente en Suisse

L'association, qui a fêté ses 50 ans l'année dernière, compte aujourd'hui 147 communautés dans 35 pays dont la Suisse, accueillant environ 4000 personnes déficientes mentales.

"Mon rêve avec ce prix magnifique que vous m'avez donné est de créer des espaces et des opportunités pour des rencontres qui transforment les coeurs", a déclaré Jean Vanier, 86 ans, en recevant le prix.

Avant lui, la fondation Templeton avait récompensé des personnalités comme l'archevêque sud-africain et prix Nobel de la paix Desmond Tutu en 2013 et le dalaï lama, chef spirituel des Tibétains, en 2012. Mère Teresa avait été la première récipiendaire en 1973.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS