Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quarante jeunes chercheurs, dont 35% de femmes, reçoivent une bourse du Fonds national suisse (FNS). L'enveloppe est dotée en moyenne de 1,46 million de francs. Les scientifiques travailleront dans huit universités et dans les deux Ecoles polytechniques fédérales.

Le soutien se répartit sur quatre ans. Il donne à ces jeunes chercheuses et chercheurs la possibilité de constituer leur équipe et de lancer leur projet dans une haute école en Suisse, écrit mercredi le FNS. Douze de ces scientifiques, actuellement expatriés, reviennent en Suisse avec un poste de professeur boursier.

Les 40 postes de professeurs boursiers se répartissent dans les institutions suivantes: Université de Fribourg (2), Université de Genève (8), Université de Lausanne (5), Université de Neuchâtel (1), Université de la Suisse italienne (1), EPF Lausanne (1), EPF Zurich (3), Université de Zurich (11), Université de Bâle (4) et Université de Berne (4).

Depuis l'introduction de ce soutien financier en 1999, le FNS a accordé au total 609 subsides de professeur boursier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS