Toute l'actu en bref

Le projet d'étude de la vente de cannabis de Berne reçoit le soutien du Fonds national suisse de recherche (photo symbolique).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA

(sda-ats)

Le Fonds national suisse de la recherche scientifique cofinance le projet d'étude sur la vente régulière de cannabis de la ville de Berne à hauteur de 720'000 francs. La directrice des affaires sociales de la ville a confirmé une information de la SonntagsZeitung.

Les coûts de cette recherche ne peuvent pas encore être chiffrés, a précisé Franziska Teuscher à l'ats. La contribution du FNS est d'importance et souligne la valeur scientifique du projet. Mme Teuscher se montre confiante que le financement du projet puisse être trouvé.

Ils sont entre 200'000 et 300'000 à régulièrement fumer des joints en Suisse. Plusieurs villes se préoccupent actuellement de savoir quoi faire avec les consommateurs réguliers. Dans la ville fédérale, des scientifiques de l'Université de Berne veulent tester la vente contrôlée dans des pharmacies.

Echantillon de cheveu

Les participants à cette expérience doivent être âgés de 18 ans au moins et domiciliés à Berne. Ils doivent déjà avoir consommé du cannabis, ce qui devra être prouvé par l'analyse d'un échantillon de cheveu. Une pharmacie leur sera désignée. Fin février, la commission cantonale d'éthique avait donné son aval.

L'Institut de médecine sociale et préventive de l'Université de Berne se prépare maintenant à déposer sa demande à l'Office fédéral de la santé publique. Franziska Teuscher pense que ce sera chose faite dans les prochains mois.

L'étude doit montrer l'influence de la vente régulée de cannabis dans des pharmacies sur la consommation des fumeurs de joints. Elle vise également à analyser les avantages et les conséquences d'une politique libérale en matière de cannabis.

ATS

 Toute l'actu en bref