Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le ski alpin français est en deuil. Son descendeur David Poisson (35 ans) s'est tué lundi en chutant lors d'un entraînement à Nakiska au Canada.

La nouvelle a été annoncée par la Fédération française, qui ne donne pas de détails sur les circonstances du drame. David Poisson participait depuis quelques jours à un camp d'entraînement, en vue du début de saison de Coupe du monde de vitesse à la fin du mois à Lake Louise.

Figure bien connue sur le Cirque blanc, dont il était l'un des routiniers, David Poisson avait connu son heure de gloire aux Mondiaux 2013 à Schladming, où il avait pris la médaille de bronze en descente. Le natif d'Annecy, dont la carrière a été entachée par de nombreuses blessures, a pris 146 départs en Coupe du monde.

"Dévastés par cette nouvelle, Michel Vion, Président, Fabien Saguez, Directeur Technique National et l'ensemble de l'encadrement sportif et du personnel administratif de la Fédération, s'associent à la douleur de ses proches dans ces moments particulièrement difficiles", a écrit la Fédération française dans son communiqué.

Ce n'est pas la première fois que le ski alpin français perd l'un de ses champions. En 2001, Régine Cavagnoud était décédée après avoir percuté un coach lors d'un entraînement en Autriche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS