Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le franc a enregistré vendredi un nouveau record face à l'euro sur fond d'inquiétudes persistantes pour les économies de la zone euro. En début matinée, la monnaie unique s'échangeait à 1,272 franc, un nouveau plus haut historique après celui atteint mercredi.
Le président de la Banque nationale suisse (BNS) Philipp Hildebrand a répété jeudi que l'institut d'émission monétaire restait attentive au phénomène de valorisation du franc. Ce qui sous-entend que la banque centrale est prête le cas échéant à réagir contre son appréciation excessive.
"Les prévisions et les décisions de la BNS n'ont pas eu d'effet sur le franc", ont estimé les analystes de la Banque cantonale de Zurich (BCZ) dans une note. La valorisation du franc pénalise certes l'industrie d'exportation helvétique, mais elle ne peut que réjouir les Suisses passant des vacances dans la zone euro.
La décision de Moody's d'abaisser de cinq crans la note de l'Irlande de "Aa2" à "Baa1", après une décision similaire de Fitch, a par contre "pesé" sur le franc qui a joué à plein son rôle de valeur refuge, selon la BCZ. L'établissement s'attend à ce que la monnaie unique européenne atteigne la barre de 1,2650 franc.
Face au dollar, le franc s'est d'abord affirmé vendredi, le billet vert descendant jusqu'à 0,9559 franc. Dans l'après-midi, la devise américaine s'est toutefois redressée pour s'échanger vers 17h30 à 0,9718 franc.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS