Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le funiculaire Neuveville - St-Pierre, à Fribourg, avait subi une révision en 2014 (archives).

KEYSTONE/ALINE STAUB

(sda-ats)

Les Transports publics fribourgeois (TPF) ont dû procéder samedi vers 16h00 à la fermeture jusqu’à nouvel avis du funiculaire de Fribourg. La rupture d’une conduite des eaux usées permettant son fonctionnement est en cause.

L'installation classée monument historique est un funiculaire à contrepoids. L’énergie nécessaire aux mouvements des cabines est obtenue par les eaux usées de la ville. Or la conduite entre le réservoir du funiculaire et la station supérieure de l’installation a rompu, rendant l’exploitation impossible.

De l’eau s’écoulant dans le parking des Alpes à proximité et dans la station de départ du funiculaire a alerté les services d’entretien. La vanne de sortie du réservoir a été immédiatement fermée, ont indiqué les TPF dans un communiqué.

Plus que centenaire

Dès lundi, des interventions lourdes, avec des caméras, seront menées à l’intérieur de la conduite afin de constater à quels endroits elle est endommagée. Les causes exactes de la rupture ne sont pour l’instant pas connues. Les travaux de réparation nécessiteront des moyens importants dès la semaine prochaine.

Le funiculaire de Fribourg a été mis en service le 4 février 1899. Les cabines sont munies d’un réservoir qu’elles remplissent en se connectant au réseau des eaux usées. Le supplément de poids dû à cette quantité d’eau fait descendre une cabine et remonter l’autre. Les Transports publics fribourgeois assurent la gestion de l’exploitation de l’installation depuis 1970.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS