Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le funiculaire Sierre - Crans-Montana va être reconstruit

La ligne du funiculaire Sierre - Crans-Montana est vieille de plus de 100 ans.

SMC

(sda-ats)

C'est bien plus qu'un gros lifting: vétuste, le funiculaire allant de Sierre à Crans-Montana (VS) va être complètement reconstruit. La suppression de certains arrêts prévue fin 2021 a entraîné le lancement d'une pétition.

Le funiculaire reliant Sierre à la station valaisanne de Crans-Montana dispense ses services depuis 1911. Plus que centenaire, le rail est usé et l'exploitation de la ligne n'est plus garantie à long terme sans reconstruction de la voie.

La compagnie SMC a donc opté pour les grands travaux ainsi que pour le remplacement des deux cabines âgées, elles, de 25 ans. L'investissement total s'élève à 25 millions de francs et la mise en circulation du nouveau funiculaire est prévue en décembre 2021, a indiqué à Keystone-ATS Patrick Cretton, directeur de la compagnie.

Habitants irrités

Avec le nouveau funiculaire, la cadence des courses passera de 30 à 20 minutes. De quoi assurer des correspondances fiables avec les autres transports en commun et transporter rapidement et sans attente un maximum de personnes et de vélos, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, explique Patrick Cretton.

Oui mais voilà, pour garantir une course toutes les 20 minutes, SMC a décidé de supprimer quatre arrêts intermédiaires sur six. De quoi provoquer l'irritation d'habitants et d'usagers qui se sont regroupés et ont lancé une pétition contre ces suppressions.

"A ce jour, nous avons récolté 7500 signatures", annonce, satisfait, Dominique Rouvinet, président de F'unis, l'association de défense des intérêts des usagers du funiculaire Sierre - Crans-Montana. Les paraphes seront prochainement remis au Conseil d'Etat valaisan.

Compromis proposé

Les quatre arrêts supprimés représentent "1,8% de la demande globale" sur la ligne, souligne Patrick Cretton. En échange de ces suppressions, SMC promet aux usagers concernés un réseau de bus "avec une "amélioration notoire de l'offre-horaire".

Un "report du rail à la route peu écologique" qui ne convainc pas du tout les pétitionnaires "à l'heure de la stratégie mobilité 2040 du canton du Valais". A la performance et aux statistiques, ils opposent notamment "le service à la clientèle" et "la perte d'attractivité des hameaux et villages" concernés.

Soucieux de trouver un terrain d'entente, F'unis souhaite faire une contre-proposition à la compagnie SMC. Avec l'appui de spécialistes, elle peaufine actuellement un compromis "qui pourrait satisfaire toutes les partenaires" et espère "un moratoire en attendant toutes décisions définitives".

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.