Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le futur second siège d'Amazon réparti sur deux villes américaines

Amazon, à l'étroit dans ses locaux de Seattle, avait annoncé en septembre 2017 chercher un emplacement pour un second siège avec la création de quelque 50'000 emplois à la clé (archives).

Keystone/AP/TED S. WARREN

(sda-ats)

Plutôt que d'installer son énorme second siège social dans une seule ville américaine, Amazon a décidé de le diviser en deux. La multinationale semble vouloir l'installer dans deux localités distinctes, selon plusieurs médias américains.

Selon le New York Times, les deux localités retenues sont Long Island City dans le quartier new-yorkais du Queens et Crystal City en Virginie aux portes de la capitale fédérale. Les deux emplacements retenus se trouvent sur la berge de l'East river en face de Manhattan pour le site new-yorkais et sur la berge du Potomac qui fait face à Washington.

Le Wall Street Journal indiquait plus tôt que le personnel serait réparti à parité - 25'000 employés sur chaque site - et évoquait également Crystal City, New York mais aussi Dallas au Texas.

Quelque 250 villes intéressées

En décidant de s'installer sur deux sites plutôt qu'un, Amazon veut mieux répartir l'impact économique et logistique. Le géant technologique craint en particulier ne pas trouver assez d'ingénieurs informatiques à recruter dans une seule localité, selon une source anonyme citée par le WSJ, qui ajoute que la décision pourrait être annoncée cette semaine. Cela réduirait aussi les problèmes de logement et d'embouteillages créés par un afflux aussi massif de salariés au même endroit, ajoute le quotidien économique.

Interrogé par l'AFP, Amazon a refusé de commenter ces informations. Amazon, à l'étroit dans ses locaux de Seattle, avait annoncé en septembre 2017 chercher un emplacement pour un second siège avec la création de quelque 50'000 emplois à la clé.

Cela avait provoqué une véritable "ruée vers l'or" de dizaines de municipalités américaines qui s'étaient mises sur les rangs en vantant leurs atouts et en proposant des avantages fiscaux. Près de 240 municipalités et zones urbaines avaient présenté un dossier. Le groupe avait annoncé en janvier avoir pré-sélectionné vingt villes et zones urbaines.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.