Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

On nous affirme que la question du gardien no 1 de l'équipe de Suisse ne sera finalement pas ouverte à la Coupe du monde. Les performances de Yann Sommer suscitent pourtant quelques réserves.

Déjà critiqué à l'automne pour le but concédé à Lisbonne contre le Portugal et par sa sortie bien aventureuse à Bâle lors du barrage retour contre l'Irlande du Nord qui aurait pu entraîner l'équipe de Suisse dans des prolongations de tous les dangers, le gardien du Borussia Mönchengladbach a bu la tasse samedi à l'Allianz Arena face au Bayern. A 64 jours du match contre le Brésil à Rostov sur le Don...

Dans une rencontre historique pour le football suisse avec quatre internationaux titularisés pour la première fois su sein de la même équipe dans l'un des cinq grands championnats, Yann Sommer n'a pas livré la marchandise lors de la défaite 5-1 du Borussia. Sa responsabilité est engagée sur les deux premiers buts bavarois signés juste avant la pause par Sandro Wagner (37e et 41e). Sur le premier, il est trop court sur le centre de Thomas Müller. Sur le second, il a laissé filer dans sa cage une reprise de la tête qui n'avait rien de létale.

Drmic: un but qui peut compter

Nico Elvedi et Denis Zakaria ont également connu une fin d'après-midi bien difficile face au Bayern. Même avec une formation largement remaniée, les Bavarois n'ont, en effet, pas tardé à étouffer un adversaire qui avait eu pourtant le bonheur d'ouvrir le score par Josip Drmic à la 9e minute.

Titularisé pour la deuxième fois de la saison en Bundesliga, le Schwytzois a marqué du gauche à la suite d'un enchaînement magnifique qui a dérouté le duo formé par Niklas Süle et Mats Hummels. Même s'il fut ensuite bien transparent dans le jeu, Josip Drmic a, avec ce but superbe, peut-être gagné sa place dans la liste des 23 joueurs de Vladimir Petkovic pour la Coupe du monde. C'est en tout cas l'intention prêtée au sélectionneur qui n'oublie pas que l'ancien joueur du FCZ avait inscrit un but qui valait de l'or à Genève contre la Lettonie lors de la campagne de qualification.

Embolo blessé

Rassuré peut-être par l'efficacité retrouvée de Josip Drmic, Vladimir Petkovic peut, en revanche, nourrir quelques inquiétudes sur l'état de santé de Breel Embolo. Souffrant d'une blessure musculaire, le Bâlois a été contraint de quitter l'entraînement de Schalke 04 samedi à la veille du derby contre le Borussia Dortmund. A noter que cet entraînement a été suivi par 2500 spectateurs...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS