Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour éviter que les aiguillages ne gèlent en hiver et perturbent le trafic ferroviaire, les CFF ont installé un chauffage. La neige et le gel fondent, libérant l'aiguillage.

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Samedi matin, le froid s'est emparé d'un aiguillage à Rosé (FR) sur la ligne de train reliant Fribourg à Lausanne. Le gel a entraîné la suppression de trains régionaux et des perturbations pour l'ensemble du trafic entre Berne et Lausanne.

"Des équipes sont sur place pour libérer l'aiguillage", a dit à l'ats Frédéric Revaz, porte-parole des CFF. Des bus de remplacement ont été mis en place. La durée de la perturbation est encore indéterminée.

Afin d'éviter de telles situations, les CFF tablent depuis plusieurs années sur un système de chauffage des aiguillages. Environ 7400 aiguillages, sur 15'000, en sont équipés pour éviter qu'ils ne gèlent lorsque les températures chutent en dessous de zéro degré.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS