Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Le gendarme britannique des marchés financiers, la FSA, a infligé au Credit Suisse une amende de 1,75 million de livres (2,9 millions de francs). Motif: la banque a commis des erreurs dans ses rapports de transaction.
Les faits incriminés remontent aux années 2007 et 2008, a indiqué la Financial Services Authority (FSA). Outre le Credit Suisse, l'autorité de surveillance a sanctionné les maisons de courtage Getco (1,4 million de livres) et Instinet (1,05 million) pour avoir livré des rapports de transaction imprécis.
La FSA, qui a durci ses méthodes ces derniers mois pour lutter contre les délits financiers, indique avoir enjoint les trois sociétés à réviser régulièrement leurs données. Ce qu'elles n'ont pas fait, en dépit de plusieurs rappels de la FSA en ce sens.
Les trois entreprises ont toutefois pleinement coopéré avec la FSA durant l'enquête, ce qui a réduit leur amende de 30%. Elles ont en outre pris des mesures pour améliorer leurs procédures et corriger leurs erreurs, soumettant à nouveau leurs rapports à la FSA si nécessaire, reconnaît l'autorité de surveillance.
Le Credit Suisse exprime ses regrets. "Il s'agit avant tout d'erreurs techniques de transmission qui n'ont pas été décelées pendant un certain temps", a précisé un porte-parole de la banque.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS