Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le gendre du président kazakh aurait blanchi de l'argent en Suisse

Genève - Timur Kulibayev, le gendre du président du Kazakhstan Nursultan Nazarbaev, fait l'objet d'une enquête pénale du Ministère public de la Confédération (MPC) pour blanchiment d'argent. Le magnat du pétrole est soupçonné d'avoir blanchi 600 millions de francs.
Cet argent proviendrait de commissions corruptives et d'autres actes frauduleux obtenus par Timur Kulibayev de 2000 à 2005, alors qu'il présidait la société étatique KazTransOil, a indiqué ce vendredi l'avocat genevois Bruno de Preux, qui représente "un groupe de citoyens du Kazakhstan opposés à la corruption étatique".
L'argent issu des actes de corruption présumés aurait atterri sur des comptes bancaires à Zurich, Genève et Lugano. En tout, l'affaire porterait sur environ 600 millions de francs, a précisé un communiqué de Me de Preux. L'avocat a rappelé que le MPC n'ouvre d'enquête pénale "qu'en présence de soupçons suffisants".
Mainmise sur le pétrole et le gazKazTransOil contrôle la totalité de l'infrastructure kazakhe de transport de produits pétroliers et du gaz. A l'époque des faits, Timur Kulibayev était également vice-président de la société étatique KazMunaiGaz, la holding d'Etat pétro-gazière kazakhe, a rappelé Me de Preux.
Au Kazakhstan, des citoyens ont également dénoncé des faits similaires auprès du Ministère public. Ce dernier a toutefois classé l'affaire, a indiqué l'avocat genevois. Me de Preux n'a pas pu indiquer si de l'argent avait déjà été bloqué en Suisse. Il sait simplement que l'enquête du MPC, ouverte en septembre 2010, "avance".
Du côté du MPC, on ne confirme ni n'infirme les informations dévoilées à propos de cette enquête sur Timur Kulibayev et certains collaborateurs du milliardaire kazakh.
Propriété à AnièresLa famille du président du Kazakhstan connaît visiblement bien la Suisse. Dinara Kulibayeva, la fille de Nursultan Nazarbaev et épouse de Timur Kulibayev, avait fait parler d'elle récemment en achetant une vaste propriété à Anières (GE) pour la somme de 74,7 millions de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.