Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Le président français Nicolas Sarkozy a accepté samedi soir la démission de son gouvernement. Cette mesure constitue une première étape avant un remaniement ministériel annoncé depuis de longs mois, censé redynamiser la fin de mandat du chef de l'Etat avant la présidentielle de 2012.
Le président, qui a mis fin aux fonctions du Premier ministre François Fillon, ne devait pas procéder pas dès samedi soir à la nomination du futur Premier ministre, chargé de constituer la nouvelle équipe gouvernementale, a précisé la présidence française.
"François Fillon a présenté au président de la République la démission du gouvernement", indique la présidence dans un communiqué. "Le président de la République a accepté cette démission et a ainsi mis fin aux fonctions de François Fillon", ajoute encore le texte.
M. Sarkozy a annoncé cette démission après avoir reçu par deux fois le Premier ministre sortant. Selon des sources gouvernementales et à l'UMP (Union pour un mouvement populaire, droite, au pouvoir), François Fillon devrait être renommé à son poste.
Mesure prévue
Le numéro deux du gouvernement, le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo, qui convoite également ce poste, a été reçu lui en fin d'après-midi par Nicolas Sarkozy. Rien n'a filtré de cet entretien.
Cette démission, suivant une procédure habituelle, est la première étape d'un remaniement gouvernemental très attendu et qui était prévu, selon des sources gouvernementales et à l'UMP, pour lundi.
Le président français a lui décidé d'accélérer le calendrier, alors que l'ancien Premier ministre Alain Juppé a annoncé implicitement son arrivée au gouvernement. Il devrait, selon des sources gouvernementales, prendre le portefeuille de ministre de la Défense.
Le remaniement, qui doit déboucher sur un gouvernement "resserré", devrait notamment être marqué par les départs de Bernard Kouchner des Affaires étrangères et de Michèle Alliot-Marie de la Justice.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS