Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le Conseil fédéral devra se pencher sur l'afflux d'étudiants étrangers en Suisse et présenter d'éventuelles mesures visant à le limiter. Le Conseil des Etats a adopté jeudi tacitement un postulat en ce sens d'Ivo Bischofberger (PDC/AI).
Selon le démocrate-chrétien, la forte hausse du nombre d'étudiants étrangers comporte aussi des conséquences négatives. En termes de coûts d'une part, mais aussi de qualité de l'enseignement d'autre part, car "notre maturité est incomparablement meilleure que les diplômes équivalents des pays avoisinants", écrit-il dans son intervention.
Le Conseil fédéral devra donc, dans un rapport, examiner des pistes permettant d'endiguer ce flot. Parmi les instruments évoqués figurent les taxes d'études ou les examens d'admission obligatoires pour les candidats en provenance de pays étrangers. Le rapport devra aussi établir des comparaisons avec d'autres pays.
Maximilian Reimann (UDC/AG) n'a pas manqué de relever que son parti est favorable à stopper l'arrivée massive d'étudiants étrangers, que ce soit par un contingentement ou par le biais de taxes. La gauche ne s'est pas opposée non plus au postulat. "Cela ne me paraît pas inutile d'avoir un rapport" dans ce domaine, a dit Géraldine Savary (PS/VD).
Un grand défiLe Conseil fédéral, qui a aussi soutenu le postulat, reconnaît que le phénomène peut constituer un grand défi pour les hautes écoles suisses, a relevé le ministre de l'éducation Didier Burkhalter. Cela pose la question de la capacité d'accueil et de la qualité des études.
Mais il a aussi souligné que la mobilité internationale des étudiants représente un grand potentiel pour la Suisse, à la fois scientifique et économique.
Le nombre d'étudiants étrangers a doublé au cours des dix dernières années, passant de 14'000 en 2000 à 27'000 en 2009, a précisé Didier Burkhalter. Ainsi, ils représentaient 14,5% de l'effectif total de 97'000 voici dix ans et 21,5% du total de 126'000 l'an passé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS