Le gouvernement indien a approuvé samedi l'instauration de la peine de mort pour les personnes coupables de viol sur des enfants âgés de moins de douze ans. Cette mesure a été validée au cours d'une réunion d'urgence convoquée par le Premier ministre, Narendra Modi.

A cette occasion, l'exécutif a également instauré des peines plus lourdes pour les personnes coupables de viol sur des jeunes filles âgées de moins de seize ans.

Les violences sexuelles contre les femmes suscitent l'indignation ces dernières semaines en Inde, où émergent des mouvements qui réclament que justice soit faite. Le gouvernement de Narendra Modi est vivement critiqué pour ne pas faire assez pour mieux protéger les femmes, mettant son parti nationaliste BJP sous pression à un an des élections générales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.