Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tokyo - Le gouvernement japonais de coalition de centre-gauche a perdu dimanche la majorité qu'il détenait au Sénat, selon des sondages effectués à la sortie des urnes. Le Parti Démocrate du Japon (PDJ) obtiendrait entre 44 et 51 sièges sur les 121 qui étaient soumis aux suffrages.
Pour conserver la majorité, la coalition formée des Démocrates et du Nouveau Parti du Peuple (NPP), petit parti nationaliste, devaient impérativement remporter au minimum 56 sièges.
Cette défaite n'aura pas de conséquence sur le maintien au pouvoir du premier ministre Naoto Kan, car le PDJ est largement majoritaire à la Chambre des députés. Mais elle va compliquer sa tâche en le contraignant à rechercher de nouvelles alliances pour faire adopter ses réformes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS