Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le gouvernement minoritaire après un échec à une élection partielle

La candidate indépendante Kerryn Phelps (à droite) est félicitée par ses supporters après l'annonce de sa victoire.

KEYSTONE/AAP Image/CHRIS PAVLICH

(sda-ats)

La coalition de droite au pouvoir en Australie est devenue minoritaire samedi. Elle a enregistré un cuisant échec lors d'une élection législative partielle, deux mois après la mise à l'écart de son ancien Premier ministre Malcom Turnbull.

L'élection au siège de Wentworth, une localité balnéaire aux portes de Sydney, a été rendue nécessaire par la démission de M. Turnbull, victime en août d'un "coup d'Etat" interne à son parti. L'ex-premier ministre a claqué la porte du parlement malgré les appels de son camp à ne pas mettre en danger la majorité de la coalition formée par le Parti libéral (conservateur) avec le Parti national.

C'est la sixième fois en dix ans qu'un dirigeant national est ainsi mis à l'écart.

Selon la commission électorale, sur près de 40% des voix dépouillées dans la circonscription, la candidate indépendante Kerryn Phelps est largement en tête avec 54,34% des suffrages contre 45,66% pour le conservateur Dave Sharma. "Nous pouvons dire que Kerryn Phelps remportera l'élection partielle et c'est un assez mauvais résultat pour le Parti libéral", a commenté l'analyste Antony Green sur ABC.

Mécontentement

Avec cette défaite, la coalition gouvernementale perd sa majorité d'un siège à la chambre basse du Parlement, plaçant le pays dans une nouvelle phase d'incertitude avant les élections générales prévues pour la mi-mai de 2019.

Au coeur du mécontentement de l'électorat dans cette circonscription d'ordinaire acquise aux libéraux et où Malcolm Turnbull disposait d'une avance de 18 points, figure l'exaspération devant les bisbilles politiques au niveau national.

"Nous avons exploité le sentiment prégnant chez les Australiens de parler des problèmes qui leur importent, et non pas des questions portant sur la survie d'un parti politique particulier", a analysé Kerryn Phelps devant ses partisans lors de l'annonce de sa victoire.

Importants efforts

La circonscription de Wentworth comprend l'emblématique Bondi Beach ainsi que des habitants célèbres commme Russel Crowe et Hugh Jackman.

Le Premier ministre Scott Morrison, le successeur de Malcolm Turnbull, n'avait pas ménagé pourtant ses efforts pour que son parti conserve la circonscription. Il s'est montré à de multiples reprises au côté de Dave Sharma.

Il a également semblé vouloir jeter aux orties des décennies de politique étrangère dans une tentative désespérée pour séduire les électeurs juifs de Wentworth. Le Premier ministre a ainsi évoqué l'idée de transférer l'ambassade de son pays de Tel-Aviv à Jérusalem, ce qui a sucité l'ire palestinienne ainsi que le courroux de l'Indonésie voisine.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.