Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Conseil fédéral veut s'offrir un nouveau jet. Il a chargé mercredi le Département fédéral de la défense de remplacer en 2013 le Falcon 50 par un Falcon 900 d'occasion. L'acquisition ne devrait pas coûter plus de 35 millions de francs.

La décision surprend. A l'issue de deux ans d'études, le gouvernement avait annoncé en décembre dernier qu'il renonçait à un nouvel achat, des travaux d'entretien sur le Falcon 50 devant le rendre utilisable pour une dizaine d'années supplémentaires.

Des problèmes techniques imprévus ont surgi depuis, a justifié le Conseil fédéral. Il estime désormais qu'il est temps de se séparer du Falcon 50, en service depuis 32 ans. Le nouvel appareil devrait pouvoir être utilisé durant 20 ans.

Location

Le crédit de paiement de 35 millions est un maximum. Il doit permettre d'acquérir un bon avion d'occasion, modèles qui ne restent généralement sur le marché que quelques jours ou semaines et dont la réservation est impossible sans versement d'un acompte.

Une option de location a également été examinée, précise le Conseil fédéral. Mais pour une durée d'utilisation de 20 ans, l'achat est plus avantageux, notamment en termes de finances et de disponibilité.

Tous les départements

L'achat de nouveau jeu sera financé sur la base du budget ordinaire du Département fédéral de la défense.

ATS