Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour le Conseil d'Etat vaudois, l'ats "a indiscutablement une vocation de service public que la Confédération doit expressément reconnaître" (archives).

Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Le gouvernement vaudois est favorable à un soutien financier à l'ats via la redevance comme le prévoit la révision de l'ordonnance sur la radio et la télévision. Il souhaite que les cantons soient associés à la définition du contrat de prestations, qui y sera lié.

Pour le Conseil d'Etat, l'agence de presse "a indiscutablement une vocation de service public que la Confédération doit expressément reconnaître". Il approuve par conséquent l'allocation à l'Agence télégraphique suisse (ats) d'un montant annuel prélevé sur la redevance. Ce montant pourrait s'élever à quelque deux millions de francs.

Pour le gouvernement, ce soutien doit s'inscrire dans "une logique et une réflexion plus large d'une aide globale à l'ats", écrit jeudi le canton. Il estime qu'il y a "urgence à agir": "les éventuels moyens supplémentaires envisagés doivent déployer leurs effets en phase avec les cycles rapides de l'évolution du secteur des médias".

L'agence fait actuellement face à une importante restructuration, qui menace 36 postes sur un total de 150. Le Conseil d'Etat vaudois a sollicité une entrevue auprès du conseil d'administration de l'agence, dont la date n'est pas encore fixée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS