Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Genève - Le Grand Conseil genevois a voté vendredi le budget 2011 de l'Etat. Celui-ci prévoit un déficit de fonctionnement de 175 millions de francs pour des charges de 7,8 milliards et des investissements de l'ordre de 923 millions de francs. Seuls le Mouvement citoyens genevois (MCG) et l'UDC l'ont refusé.
Le grand argentier du canton David Hiler a souligné le retard pris par Genève en matière d'infrastructures. Tous les domaines sont concernés, a poursuivi le magistrat écologiste. Il a averti que l'Etat devra continuer à investir annuellement 900 millions de francs ces prochaines années pour rattraper le temps perdu.
Compromis entre partisLe budget 2011 du canton de Genève est issu d'un compromis entre les partis gouvernementaux. Les libéraux, les radicaux, les démocrates-chrétiens, les Verts et les socialistes se sont entendus pour ne pas faire capoter les débats et recourir aux douzièmes provisoires pour les dépenses publiques de l'année prochaine.
Suite à ces négociations, le déficit a été creusé de 13 millions de francs en séance plénière. Ainsi, environ un million de francs a été ajouté à la culture. Le domaine de la mobilité a également reçu un coup de pouce supplémentaire et les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont récupéré 4 millions de francs.
La sécurité, qui fait débat à Genève depuis des mois, bénéficie d'un effort significatif en 2011, avec la création de 73 nouveaux postes à la police, 83 nouveaux postes à la prison et 69 nouveaux postes à la justice. L'éducation et les soins aux aînés sont les deux autres domaines qui ressortent gagnants de l'exercice.
Ils renoncent à débattreCertains députés ont craint vendredi matin un enlisement des discussions sur le budget en raison de l'attitude hostile du MCG. En milieu d'après-midi, un député a demandé que la suite de la procédure se fasse sans débat. Il a été suivi par une majorité de ses collègues, ce qui a permis de finir à des heures raisonnables.
Le budget 2011 a finalement été accepté par 69 députés. 19 élus, provenant des rangs UDC et MCG s'y sont opposés, alors que six se sont abstenus.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS