Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Agadir - Après trois ans d'acrimonieux débats au sein de la Commission baleinière (CBI), le Groenland a obtenu l'addition de neuf baleines à bosse à son tableau de chasse annuel jusqu'en 2012. A cette date, les quotas seront rééxaminés.
La chasse aborigène de subsistance est la seule autorisée sous le moratoire et la seule sous contrôle de la CBI. Déboutés par deux fois depuis 2008, les Inuits du Groenland, soutenus par le Danemark, ont âprement défendu "leurs droit à gérer leurs ressources marines" sur leur territoire.
Le comité scientifique de la CBI considère le stock de baleines à bosse du Groenland en suffisamment bon état pour autoriser cette ponction. Mais les pays anti-chasse étaient réticents à ouvrir une nouvelle espèce à la chasse groelandaise.
La CBI conclut ses travaux vendredi soir à Agadir sans être parvenue à combler le fossé béant entre pro et anti-chasse. L'Islande, la Norvège et le Japon continuent de s'attribuer leurs quotas unilatéralement, dérogeant ainsi au moratoire international.
Depuis l'entrée en vigueur du moratoire en 1986, plus de 33'000 baleines ont été tuées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS