Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe d'électricité BKW FMB Energie a bouclé 2011 sur une perte nette de 66 millions de francs. Le 24 janvier, sur le mode alarmiste, il émettait une prévision de perte nette de 150 millions, et annonçait début février la suppression de 255 emplois.

Le groupe fait état d'une prestation globale consolidée de 2,63 milliards de francs pour 2011, en repli de 5,6% sur celle de l'année précédente. La fourniture d'électricité a baissé de 7,9% à 20'721 gigawattheures (GWh). Le résultat brut d'exploitation (EBIDTA) a plongé de 70,9% à 138 millions, avec au final une perte nette de 66 millions, contre un bénéfice de 228 millions en 2010.

Le groupe des Forces motrices bernoises explique ces mauvais résultats par des baisses des prix du marché conjuguées au franc fort d'une part, et par des corrections de valeur et provisions liées aux investissements dans les nouvelles centrales thermiques à Wilhelmshaven (Allemagne) ainsi que Livorno Ferraris et Tamarete (Italie).

ATS