Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Valora a conclu un accord avec un syndicat bancaire pour une ligne de crédit de 300 millions de francs. Le groupe de commerce bâlois a par la même occasion affiché son intention de verser un dividende inchangé de 11,50 francs par action au titre de 2011.

Le crédit de 300 millions de francs, conclu avec un consortium de treize banques suisses et étrangères sous la direction d'UBS, court sur cinq ans, a indiqué vendredi le groupe. Il remplace l'actuelle facilité de crédit de 200 millions de francs dont disposait Valora jusqu'ici.

Par ailleurs, Valora a fait savoir que son conseil d'administration proposera à la prochaine assemblée générale un dividende de 11,50 francs par action au titre de 2011, inchangé par rapport à celui de l'exercice précédent. Ce malgré "le difficile contexte économique général", précise le groupe.

Avertissement sur bénéfice

Il y a un mois, Valora avait pourtant lancé un avertissement sur bénéfice, prévoyant pour cette année un bénéfice opérationnel (niveau EBIT) de l'ordre de 70 millions de francs, au lieu des "au moins 81 millions" estimés encore en août dernier.

Valora, actif notamment dans les kiosques de gares, le commerce de détail et de gros ainsi que la restauration, a dégagé au 1er semestre un bénéfice net de 26,3 millions de francs pour un chiffre d'affaires net de 1,4 milliard. Le résultat EBIT pour ces six mois s'est contracté de 6,4% par rapport à la même période de 2010, à 33,4 millions.

ATS