Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Le groupe d'assurances Zurich a vu son bénéfice net reculer de 16% au premier semestre 2010 à 1,64 milliard de dollars (1,73 milliard de francs). Le volume d'affaires, qui comprend notamment les primes brutes encaissées, a augmenté de 3% pour se fixer à 34,9 milliards.
Le bénéfice net de Zurich Financial Services Group (Zurich) est influencé par des adaptations comptables en lien avec la stratégie de couverture d'un portefeuille d'assurances vie américain bouclé. Sans ce facteur, il ressortirait en hausse par rapport aux 1,254 milliard de dollars dégagé au premier semestre 2009.
Le résultat opérationnel affiche pour sa part une contraction de 10% par rapport aux premiers mois de l'an passé à 2,29 milliards de dollars. Le groupe Zurich a estimé jeudi en publiant ses comptes avoir réalisé un semestre "robuste", en particulier dans l'assurance vie et les affaires américaines de la division Farmers.
Attentes déçues
La performance d'ensemble apparaît cependant légèrement inférieure aux attentes des analystes. Selon l'agence financière AWP, ils prévoyaient en moyenne un bénéfice net de 1,69 milliard de dollars et un résultat opérationnel, mesure qui intègre notamment le résultat des placements, de 2,36 milliards.
Dans le segment de l'assurance non vie (dommages), le groupe présente une "solide performance", qui a toutefois été influencée par un nombre élevé de catastrophes naturelles et d'intempéries. Le tremblement de terre au Chili a ainsi occasionné une charge de sinistres de 200 millions de dollars.
L'explosion de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique a généré un coût de 20 millions de dollars. Le volume d'affaires a diminué de 2% pour passer sous 18 milliards, à 17,94 milliards. Le résultat opérationnel de la division a chuté d'un cinquième pour s'inscrire à 1,38 milliard de dollars.
Le ratio combiné (frais de gestion et coûts des sinistres par rapport aux primes) s'est dégradé à 98% à la fin du mois de juin, contre 96,2% un an plus tôt.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS