Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le projet du groupe lucernois Emmi de développer sa production de "gruyère" aux Etats-Unis interpelle le gouvernement cantonal fribourgeois. Ce dernier veut rencontrer les dirigeants de cette entreprise afin de connaître les tenants et aboutissants du projet.

A l'issue de sa séance, le gouvernement ne le cache pas, il est "préoccupé par cette situation", indique la Chancellerie d'Etat dans un communiqué de presse.

Le gouvernement a relevé les dégâts économiques qui résulteraient de l'utilisation du nom de "Gruyère AOC" si cette information s'avérait. Cela d'autant plus qu'une part importante de la production de Gruyère AOC fribourgeoise et romande est exportée vers les Etats-Unis.

Il continuera à suivre de près ce dossier. Il a également demandé à Emmi, dont l'ancien conseiller fédéral Joseph Deiss (FR/PDC) est un des administrateurs, de lui indiquer si une évaluation des risques économiques de la production laitière et de la production de Gruyère AOC a été faite par ses soins

ATS