Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le chef Franck Giovannini a conservé ses trois étoiles, distribuées par le Guide Michel, pour la cuisine qu'il propose au Restaurant de l'Hôtel de Ville à Crissier (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

L'édition suisse 2018 du Guide Michelin dénombre 118 tables étoilées. Quatorze restaurants font leur entrée dans le guide gastronomique. L'Hôtel de Ville de Crissier (VD) conserve ses trois étoiles.

Pour rappel, le chef de l'Hôtel de Ville de Crisser, Franck Giovannini, a été nommé lundi passé cuisinier de l'année par le GaultMillau. Deux autres restaurants en Suisse affichent trois étoiles au Michelin: le "Schauenstein" de Fürstenau (GR) et le "Cheval Blanc by Peter Knogl" à Bâle, a indiqué lundi le Guide Michelin dans un communiqué.

L'édition 2018 du guide a attribué deux étoiles à deux nouveaux restaurants: le "Einstein Gourmet" de St-Gall et la "Taverne zum Schäfli" de Wigoltingen (TG).

Parmi les chefs qui ont conservé leurs deux étoiles en Suisse romande figurent Anne-Sophie Pic, au Beau Rivage Palace à Lausanne, Didier de Courten à Sierre (VS), Georges Wenger au Noirmont (JU). Autres tables romandes toujours distinguées avec deux étoiles par le guide Michelin 2018: "Le pont de Brent" (VD), "Le cerf" à Cossonay (VD), "Le domaine de Châteauvieux" à Satigny (GE) et l'"After Seven" à Zermatt (VS).

Quatre entrées romandes

Parmi les quatorze entrées, il y a quatre tables romandes: "La Tosca" à Genève, "La Table du 7" dans "La chaumière by Serge Labrosse" à Troinex (GE), "Le café Berra" à Monthey (VS) et "La table de Mary" à Yverdon arborent tous une étoile.

Cet honneur est partagé par des restaurants zurichois - "Löwen" à Bubikon (ZH), "Die Rose" à Rüschlikon (ZH) et le "Rigiblick" à Zurich.

Le restaurant lucernois le "Regina Montium" à Rigi Kaltbad (LU), la table tessinoise le "Locanda Barbarossa" à Ascona (TI) et le restaurant japonais du "Chedi Hôtel" d'Andermatt (UR) sont également distingués pour la première fois. Le "Torkel", table liechtensteinoise de Vaduz, fait aussi son entrée.

Trois restaurants grisons complètent le palmarès: le "Stiva Veglia" à Ilanz (GR) et le "Weiss Kreuz" à Malans (GR), et le "IGNIV by Andreas Caminada" à St-Moritz (GR). Ce dernier est également aux commandes du "Schauenstein", qui a conservé ses trois étoiles.

La Suisse reste le pays comptant le plus grand nombre de restaurants étoilés par habitant en Europe. En dix ans, le nombre de tables distinguées par le guide gastronomique a augmenté de 40%. L'édition 2018 du guide paraîtra le 13 octobre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS