Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des dizaines de milliers de personnes ont rendu hommage lundi aux victimes du bombardement atomique sur Hiroshima, il y a 67 ans. La commémoration s'est déroulée sur fond de contestation croissante du nucléaire, suite à la catastrophe de Fukushima.

Quelque 50'000 personnes ont participé à la cérémonie officielle, et des milliers d'autres aux nombreuses manifestations, concerts ou forums organisés à travers Hiroshima, ville-symbole de l'opposition à l'arme nucléaire.

Décès de 140'000 personnes

Survivants, parents de victimes, membres du gouvernement et invités étrangers ont assisté à la cérémonie annuelle au Mémorial de la Paix, érigé sur le lieu de l'explosion.

A 8h15, le carillon d'une cloche a signalé le début d'une minute de silence, à l'heure précise où, le 6 août 1945, le bombardier américain Enola Gay avait largué sa bombe, transformant cette ville de l'ouest du Japon en un enfer nucléaire. Quelque 140'000 personnes trouvèrent la mort.

Ce bombardement avait été suivi par celui de Nagasaki, qui avait fait 70'000 morts le 9 août, précipitant la capitulation du Japon et la fin de la Deuxième guerre mondiale, le 15 août 1945.

"Plus jamais de victimes"

Une de ces manifestations, qui a regroupé environ 700 personnes, a réuni des survivants d'Hiroshima et des habitants des environs de la centrale nucléaire Fukushima Daiichi évacués après l'accident nucléaire du 11 mars 2011.

La plupart des survivants de la bombe, connus sous le nom de "hibakusha", s'opposent fermement à tout usage de l'atome.

Le Japon est le théâtre d'un mouvement de contestation antinucléaire de plus en plus puissant depuis que le Premier ministre, Yoshihiko Noda, a décidé en juin de redémarrer deux réacteurs atomiques.

Des manifestations contre l'énergie atomique réunissent chaque semaine des milliers de personnes devant la résidence du Premier ministre à Tokyo. Le mois dernier, un rassemblement géant a même réuni 170.000 participants dans un parc de l'ouest de Tokyo, selon les organisateurs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS