Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tokyo - Le Japon est intervenu mercredi sur le marché des changes pour la première fois depuis six ans afin d'affaiblir le yen qui a flambé ces dernières semaines. Cette action unilatérale a immédiatement provoqué un fort rebond du dollar et de la Bourse de Tokyo.
"Nous sommes intervenus directement afin de limiter la volatilité extrême du marché des changes", a déclaré le ministre des Finances, Yoshihiko Noda, lors d'une conférence de presse. Il a expliqué que l'envolée récente du yen, valeur refuge, provoquait "une déstabilisation de l'économie et des finances" du Japon, une situation "intolérable" pour les autorités.
Le yen a fortement progressé ces dernières semaines et atteint son plus haut niveau en 15 ans face au billet vert et en 9 ans face à l'euro. La monnaie japonaise fait l'objet d'achats massifs, en partie spéculatifs, compte tenu des incertitudes liées à la conjoncture occidentale.
M. Noda n'a pas précisé les montants mis sur le marché, mais selon l'agence Dow Jones Newswires citant des courtiers, son ministère, avec le concours de la Banque du Japon (BoJ), a vendu entre 200 et 300 milliards de yens (entre 2,4 et 3,6 milliards de francs) principalement contre des dollars.
Après cette intervention, le yen a chuté rapidement: le dollar est passé de 82,86 yens à 85,16 yens, oscillant ensuite autour 85 yens. L'euro est monté pour sa part de 107,75 yens à 110,51 yens dans le même intervalle. "Nous continuerons de suivre le mouvement du marché et agirons résolument, y compris via d'autres interventions, si nécessaire", a ajouté M. Noda.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS