Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Castel San Pietro TI - La Tessinoise de 36 ans repêchée sans vie dans le lac de Côme le 2 avril dernier, était enceinte de quatre mois. C'est ce qu'a révélé l'autopsie de la jeune femme tuée par son mari à leur domicile de Castel San Pietro.
L'homme, un physiothérapeute de 32 ans, a été arrêté chez lui le jour de Pâques. Il a tout de suite avoué et a été écroué à la prison de Lugano. Selon la presse locale, le rapport entre les époux, parents d'un garçon de sept ans, s'était détérioré depuis quelque temps.
Lors des funérailles de la jeune femme, l'évêque de Lugano a transmis un message de deuil et solidarité aux parents de la victime. Celui-ci a été lu pendant l'homélie: "Son sacrifice et celui de la créature qu'elle portait en son sein se sont ajoutés au sacrifice de Jésus durant la Semaine Sainte".
La messe funèbre suivie par environ 600 personnes a été célébrée par le prêtre de la paroisse. Elle a été précédée par une veillée qui a duré toute la nuit.
Le meurtre de la Tessinoise a suscité une grande émotion dans la région mais a aussi attiré des équipes de télévision et des journalistes d'Italie. Le fait que le cadavre de la jeune femme ait été repêché près de la résidence de l'acteur américain George Clooney a donné une dimension internationale à cette affaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS