Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police avait finalement pu maîtriser et arrêter l'adolescent dans cette station-service, où il venait de blesser trois femmes à la hache (archives).

KEYSTONE/EDDY RISCH

(sda-ats)

L'adolescent letton qui a agressé sept personnes avec une hache, le 22 octobre à Flums (SG), voulait tuer ses victimes. Il en a fait l'aveu à la Justice des mineurs. Il a aussi admis avoir bouté le feu à son domicile avant d'attaquer des passants au hasard.

Lors du premier interrogatoire mené au lendemain des agressions, le jeune homme âgé de 17 ans a avoué les faits commis dans la soirée du dimanche 22 octobre dernier, indique jeudi le Ministère public st-gallois. Il se trouve en détention préventive.

L'autorité d'enquête ne peut pas donner davantage d'informations sur les motifs de l'adolescent, précise une porte-parole à l'ats. Il ne s'agit toutefois pas d'un acte d'ordre terroriste.

Il risque 4 ans de prison

Le prévenu devra répondre de tentatives d'homicides devant la justice des mineurs. Son procès aura lieu dans le courant de l'année prochaine. Il risque jusqu'à 4 ans de prison, voire des mesures préventives supplémentaires jusqu'à l'âge de 25 ans.

Le jeune prévenu n'a aucun antécédent judiciaire. Il avait toutefois attiré l'attention des autorités après avoir exprimé des fantasmes de violence. Né en Lettonie, l'agresseur vit depuis quatre ans en Suisse et suit un apprentissage. Il a quitté Riga pour rejoindre ses parents dans le cadre d'un regroupement familial.

Deux couples, puis trois femmes

Il y a une dizaine de jours, le jeune Letton s'en est pris d'abord à un couple qui se promenait avec une poussette. Il a grièvement blessé un homme de 36 ans. La femme a aussi été blessée. Le bébé, qui n'a pas été attaqué par l'agresseur, est tombé du landau.

Deux passants sont intervenus pour venir en aide au couple. L'homme âgé de 72 ans et la femme âgée de 59 ans ont été blessés.

L'agresseur a ensuite pris la fuite avec la voiture des passants qui s'étaient interposés. Il n'a pas roulé très loin avant d'avoir un accident. Il s'est alors rendu à pied vers une station-service où il a attaqué trois femmes âgées de 21, 27 et 44 ans. Elles ont été légèrement atteintes.

Victimes sorties de l'hôpital

C'est à la station-service que l'adolescent a pu être arrêté. La police a fait usage d'un Taser et d'armes à feu pour le maîtriser. L'agresseur a été blessé. Il a été placé en détention le 26 octobre après avoir été hospitalisé durant près de quatre jours. Toutes ses victimes ont entretemps aussi pu quitter l'hôpital.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS