Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Même si le record absolu de température de juin n'a été franchi nulle part, chacun se rafraîchit comme il le peut: ici à la Place des Nations à Genève (archives).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Le mercure a continué de grimper jeudi partout en Suisse. Le cap des 35 degrés a été frôlé, notamment en Valais et dans le Jura bernois, mais nulle part le record absolu du mois de juin n'a été battu.

On n'en est pas passé très loin, selon MeteoNews. Ainsi il a manqué à peine un demi-degré à Viège (VS), par exemple, pour inscrire ce 22 juin 2017 dans les annales.

Sinon les jours se suivent et se ressemblent au palmarès des communes les plus chaudes de Suisse. Comme la veille, Viège, Sion et Courtelary (BE) étaient dans le haut du tableau jeudi, mais dans un ordre différent. C'est le village du Jura bernois qui remporte la palme, avec 34,9 degrés. Sion et Viège affichaient 34,8° à 16h30, selon les valeurs publiées par MeteoNews.

En Suisse romande, on mesurait 34,3° à Genève, 33,5° à Delémont et Payerne (VD), 33° à Neuchâtel, 32,8° à Nyon (VD), ou 32° à Porrentruy (JU) et Evionnaz (VS). Le reste de la Suisse était à la même enseigne, entre 34,7° à Leibstadt (AG) et 31,9° à Stabio (TI). Et MeteoNews annonce une journée de vendredi fort semblable.

Ce n'est que samedi que les températures devraient progressivement redescendre, même si elles devraient demeurer au-delà des 30 degrés. Il faudra les orages attendus dès la nuit suivante pour ramener le climat à des valeurs plus supportables. En seconde partie de semaine prochaine, l'institut de météorologie privé annonce même des valeurs inférieures aux normales saisonnières.

ATS