Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Delémont - Le Gouvernement jurassien ne veut pas d'un grand canton de l'Arc jurassien avec Neuchâtel et le Jura bernois. Il estime que l'avenir de la région passe d'abord par une votation populaire dans le Jura et le Jura bernois pour régler la question jurassienne.
Les promoteurs du projet de "supercanton" raisonnent davantage en aménagistes du territoire qu'en termes politiques, note l'exécutif dans son rapport. "Il n'est pas certain que le Jura tirerait avantage d'une intégration dans un plus grand ensemble".
S'il rejette cette idée, le Jura réaffirme en revanche la nécessité à ses yeux d'une votation, dans le Jura et le Jura bernois, sur la création d'une nouvelle entité cantonale. "Nous voulons donner la parole au peuple", a déclaré la ministre Elisabeth Baume-Schneider. L'exécutif va négocier avec son homologue bernois la possibilité d'organiser un tel scrutin.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS