Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Kiosque à Musiques a fêté samedi ses 40 ans au Théâtre du Jorat à Mézières (VD). Plus de 800 personnes ont afflué pour assister à l'émission diffusée en direct en fin de matinée et à laquelle ont participé 150 musiciens, dont le rappeur vaudois Stress.

Ce dernier a interprété trois de ses titres réarrangés pour l'occasion, indique un communiqué de la Radio suisse romande. Un ensemble neuchâtelois d'instruments à vent et le Choeur du collège St-Michel de Fribourg l'ont accompagné sur des versions inédites de "Tous les mêmes", "Au poste" et de "Comment stopper".

"Depuis quelques années, les musiques populaires se sont ouvertes à d'autres genres et d'autres styles musicaux", avait expliqué jeudi passé à l'ats Jean-Marc Richard, animateur de cette émission depuis douze ans. "En invitant Stress, nous avons voulu aussi aller à la rencontre d'un artiste qui, à sa manière, incarne la Suisse".

"L'idée n'était pas de demander à Stress d'interpréter le Ranz des vaches. Mais que les musiques populaires fassent un pas vers lui", a précisé M. Richard.

Aussi à la télévision

Fondé par Roger Volet en 1971, le Kiosque à Musiques divertit plus de 200'000 auditeurs chaque samedi sur les ondes de RSR-La Première. Près de 8500 musiciens se produisent chaque année dans l'émission.

Samedi après-midi, deux émissions de "La Boîte à Musique" ont en outre été tournées pour la Télévision suisse romande (TSR). Elles seront diffusées le 5 et le 12 novembre sur TSR1. Jean-Marc Richard y retracera l'histoire du Kiosque à Musiques via des anecdotes, des témoignages et bien sûr des images d'archives.

ATS