Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le lac Lioson (VD) est un lieu prisé des plongeurs sous glace. Ils descendent jusqu'à 15 mètres de profondeur de ce lac de montagne.

KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

(sda-ats)

Le lac Lioson, situé à 1890 mètres d'altitude près des Mosses, dans les Préalpes vaudoises, est un lieu prisé des plongeurs sous glace. Creusé en début de saison à l'aide d'une tronçonneuse, un trou à la surface permet d'accéder aux profondeurs de ce lieu magique.

Le week-end, afin de pouvoir de plonger, les aventuriers rouvrent cet accès au lac à l'aide d'une masse. "Une fois dans l'eau, on voit bien sûr la glace mais avec plein de fissures et des bulles. On peut parfois observer des truites", raconte à l'ats Daniel Germanier, plongeur expérimenté.

L'homme s'immerge dans ce lac en hiver depuis vingt ans. Il renouvelle l'expérience ce week-end en compagnie d'une quinzaine de plongeurs.

"Ce qui me plaît, ce sont les effets visuels avec la glace et la lumière", poursuit avec enthousiasme le propriétaire d'un centre de plongée et d'un magasin à Neuchâtel. Côté équipement, le spécialiste souligne que pour les personnes qui plongent en Suisse, le matériel habituel fait l'affaire. "Lorsque l'on descend à 10-15 mètres de profondeur, l'eau est à quatre degrés, donc pas besoin d'équipement particulier".

Montée en raquettes

Le saut dans ce monde bleuté et silencieux, les sportifs le méritent. "Notre matériel est transporté par un Ratrak mais nous, nous montons en raquettes", raconte Daniel Germanier. Le lendemain, l'équipe s'offre encore une ou deux plongées. "Et nous redescendons en luge".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS