Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pékin - Le ministère chinois de la Santé n'a trouvé aucune preuve qu'un lait maternisé fabriqué en Chine ait provoqué l'apparition de seins chez trois petites filles. Les autorités de la province du Hubei (centre) avaient reçu l'ordre de mener une enquête.
Le niveau hormonal chez les trois petites filles âgées de quatre à 15 mois et qui ont été alimentées avec le même lait était supérieur à celui de la moyenne chez les femmes adultes. Elles ont un niveau très élevé d'estradiol et de prolactine notamment.
Des responsables officiels ont effectué des tests sur le lait incriminé, du fabricant Synutra, dont le siège est à Qingdao (nord-est). "Le ministère de la Santé attache une grande importance à cette affaire", a déclaré un porte-parole.
L'industrie laitière chinoise a été secouée fin 2008 par un énorme scandale: l'adjonction de mélamine dans le lait pour enfants a provoqué la mort de six petits Chinois et en a rendu malade 300'000 autres. Ce scandale, impliquant 22 compagnies laitières dont les plus grandes, avait déclenché un retrait massif dans le monde des produits chinois contenant du lait et une psychose en Chine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS