Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Privé de titre national depuis 2008, Lausanne a connu une lourde défaite (3-0) sur le terrain d'Amriswil dans le premier acte de la finale de LNA messieurs (best of 5).

Amriswil n'a jamais semblé pâtir de l'absence de son libéro serbe Marko Samardzic, blessé. Supérieurs sur le plan physique, les Thurgoviens ont fait la course en tête pendant quasiment toute la rencontre. Pas suffisamment efficace au service et à la réception, le Lausanne UC n'a fait illusion que durant le troisième set, prenant alors pour la première fois l'avantage au score.

Les hommes de Georges-André Carrel, qui s'étaient nettement inclinés dans les deux premières manches (25-17 et 25-20), ont eu le mérite de s'accrocher après s'être pourtant retrouvés "largués" dès l'entame du troisième set (5-1). Ils ont notamment mené 22-21 dans ce troisième set, avant de se retrouver à quatre reprises à deux points du gain du set.

Les erreurs individuelles ont cependant fini par coûter cher au LUC, qui est tout de même parvenu à écarter trois balles de match. Le nouveau venu Sebastian Krause a ainsi manqué une réception cruciale à 22-22. Et le "topscorer" Jan Krba a totalement raté son attaque à 27-26, offrant la victoire à une équipe d'Amriswil pourtant fébrile en fin de partie.

ATS