Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le vieux mâle gypaète du zoo de la Garenne (VD), âgé de 47 ans, est mort dans la nuit du 2 au 3 février dernier. Sa descendance s'élève à 26 poussins. Ce mâle a été le plus grand contributeur de la population naturelle vivant dans les Alpes, au point que son patrimoine génétique y devenait trop important.

L'animal est arrivé à la Garenne à l’âge d’au moins quatre ans, en 1972, indique le zoo dans un communiqué. Il a été rejoint en 1978 par une femelle. Il s’agissait de participer au début du programme de reproduction pour la réintroduction de l’espèce dans les Alpes, où l’espèce avait disparu depuis un siècle.

Sa première compagne est décédée en 1995 à l'âge de 32 ans. Le couple a élevé 13 poussins ensemble. Sa seconde compagne, née en 1990 au zoo de Berlin-Est, a été accueillie en 1995 à la Garenne.

Au printemps 2014, un de leurs poussins avait été lâché sur une nouvelle zone de réintroduction dans le Calfeisenthal dans le canton de St-Gall. Le 10 décembre 2014, la femelle pondait un nouvel oeuf, deux semaines plus tôt que d’habitude.

Il ne connaîtra pas son 26ème poussin

Pendant plus d’un mois et demi, les deux parents se sont relayés pour garder l’oeuf au chaud. L’éclosion a débuté le 2 février 2015, et le lendemain, il était possible d’apercevoir le poussin. Mais son vieux père ne connaîtra pas son 26ème poussin. Il est mort la même nuit à l’infirmerie de la Garenne, malgré plusieurs jours de traitements.

La première naissance d’un gypaète en milieu naturel dans les Alpes date de 1997. Sa mère était née en 1989 à la Garenne et avait été lâchée en Haute-Savoie en France.

Le zoo de la Garenne aura 50 ans cette année. Son histoire se confond avec celle de ce gypaète barbu qui vient de disparaître, un des plus vieux connus au monde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS