Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le mécène Hansjörg Wyss verse un milliard pour protéger la nature

Hansjörg Wyss a fait fortune en vendant son entreprise Synthes à Johnson&Johnson (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

L'entrepreneur et mécène suisse Hansjörg Wyss donne un milliard de dollars à la protection de l'environnement au travers de sa fondation, la Wyss Foundation. L'argent servira à protéger des zones terrestres ou maritimes pour améliorer la qualité de l'air et de l'eau.

Dans une lettre ouverte publiée mercredi dans le New York Times, le Bernois de 83 ans, qui vit sur la côte est des Etats-Unis, précise qu'il fera don de cette somme au cours des dix prochaines années. Il appelle à créer des parcs nationaux, des réserves naturelles ou des aires marines protégées afin de mieux préserver ces zones.

Selon la Wyss Foundation, le but est de maintenir jusqu'en 2030 environ 30% de la Terre à l'état naturel. Concrètement, elle veut soutenir les efforts locaux tels que l'amélioration de la gestion des parcs et des aires protégées. L'ingénieur civil veut en outre financer des recherches à l'université de Berne pour que des scientifiques puissent mettre au point les mesures de conservation les plus efficaces.

40 millions d'hectares à protéger

"Chacun d'entre nous - citoyens, philanthropes, chefs d'entreprise ou de gouvernement - devrait s'inquiéter du fossé énorme entre le peu de protection dont bénéficie actuellement l'environnement et ce qui devrait être protégé", écrit M. Wyss dans sa lettre ouverte. "C'est une lacune que nous devons combler d'urgence, avant que l'empreinte humaine n'accapare pas les derniers endroits sauvages de la Terre".

Le mécène suisse assure avoir investi plus de 450 millions de dollars (presque autant en francs) dans des projets environnementaux en Afrique, en Amérique du Sud, en Amérique du Nord et en Europe. Il vise à protéger les espèces sur une superficie d'environ 40 millions d'hectares.

Fondateur du groupe de techniques médicales Synthes, Hansjörg Wyss s'est enrichi en vendant la société à la multinationale américaine Johnson & Johnson. Son patrimoine était estimé entre sept et huit milliards de francs l'an dernier par le magazine économique Bilanz.

Le natif de Berne avait déjà fait un don de 120 millions de dollars à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) et à l'université de Zurich pour un centre de recherche commun. Président de la fondation Beyeler, il est également impliqué dans l'art et les sports populaires.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.