Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Etat du Valais a mis en alerte son réseau sanitaire en vue de la canicule prévue durant la semaine. Le médecin cantonal recommande de se protéger de la chaleur et de s'hydrater abondamment. Il appelle à la solidarité envers la population plus vulnérable.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Eviter les efforts physiques, se protéger de la chaleur, se rafraîchir, beaucoup boire, manger léger. Le médecin cantonal valaisan recommande la prudence au début d'une semaine qui s'annonce caniculaire en Valais.

Les températures vont augmenter dès lundi et durant au moins toute la semaine sur l'ensemble du territoire valaisan. Les maxima seront compris entre 31 et 35 degrés avec des températures nocturnes supérieures à 20 degrés en ville, communique lundi l'Etat du Valais. Le seuil d'alerte de pollution à l'ozone risque d'être dépassé.

Le service cantonal de la santé publique a alerté tous les partenaires du réseau sanitaire valaisan. Ils ont été priés de prendre des mesures préventives à l'intention du public dont ils s'occupent, malades, personnes âgées, petits enfants.

Faiblesse générale, état de confusion, température élevée, bouche sèche, vertiges, désorientation, nausées, crampes sont les symptômes d'un coup de chaleur, précise le médecin cantonal. Il recommande de se protéger de la chaleur, de s'hydrater abondamment et de faire preuve de solidarité envers la population plus vulnérable.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS