Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Un juge de Los Angeles a fixé lundi au 4 janvier prochain le début des audiences préliminaires sur les poursuites engagées à l'encontre du médecin personnel de Michael Jackson pour homicide involontaire. De fait, l'enquête sur la mort du chanteur le 25 juin 2009 traîne toujours en longueur.
Ces audiences, qui permettront d'entendre pour la première fois le détail des charges retenues contre le Dr Conrad Murray, devraient durer deux à trois semaines. La justice décidera ensuite s'il y a lieu d'organiser un procès.
Le juge Michael Pastor a également demandé à l'accusation et à la défense de se présenter devant la cour le 26 octobre prochain pour faire le point sur l'avancée de la procédure. Plusieurs membres de la famille de la star défunte - sa mère Katherine, son père Joe et l'un des frères, Randy - étaient présents à l'audience, lundi.
Le Dr Murray a reconnu avoir administré au "King of Pop" une dose d'un anesthésiant puissant, le propofol, utilisé comme somnifère, avant le décès de Michael Jackson, à 50 ans, à son domicile de Los Angeles. Il a plaidé non coupable et a été libéré après versement d'une caution de 75'000 dollars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS