Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les 10,6 km de ligne reliant le centre de Los Angeles à Santa Monica ont coûté 1,5 milliard de dollars.

KEYSTONE/AP/NICK UT

(sda-ats)

La prolongation tellement attendue du métro de Los Angeles pour relier le centre-ville à la plage de Santa Monica, pour la première fois par rail en soixante ans, a été inaugurée vendredi en grande pompe. La ligne de 10,6 km a coûté 1,5 milliard de dollars.

Elle permet de se rendre du centre de Los Angeles à la plage en une cinquantaine de minutes. Cette liaison n'était plus possible par réseau ferroviaire depuis la disparition des tramways électriques dans les années 1950.

"Nous avons une densité de population très élevée et cela nous aidera en matière de circulation routière", a déclaré une habitante venue assister comme des centaines de personnes à la cérémonie d'inauguration. "Nos autoroutes sont tout simplement bondées et les gens passent beaucoup trop de temps dans leurs voitures", a-t-elle ajouté.

50'000 passagers par jour

Le maire de Los Angeles Eric Garcetti s'attend à ce que cette ligne soit l'une des plus fréquentées, et qu'elle dépasse même les attentes de 30'000 passagers quotidiens.

"Ma prévision est que cela dépassera largement 50'000" par jour, avait-il estimé il y a quelques jours, précisant que la fréquence serait de 12 minutes, mais que la cadence pourrait être accélérée en cas de besoin.

D'après la société d'informations routières Inrix, la ville de Los Angeles est la plus congestionnée des Etats-Unis. Selon elle, les conducteurs ont passé en moyenne 81 heures à patienter dans des embouteillages en 2015.

ATS