Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Portugal a vécu à Kazan le même cauchemar que la Suisse à Cologne en 2006 face à l'Ukraine: ne pas marquer un seul penalty lors d'une séance de tirs au but.

Les Champions d'Europe se sont inclinés 3-0 face au Chili dans cette roulette des penalties après 120 minutes de jeu sans but lors de la première demi-finale de la Coupe des Confédérations. Double tenant de la Copa America, le Chili défiera dimanche le vainqueur de la rencontre qui opposera jeudi l'Allemagne au Mexique.

Quaresma, Moutinho et Nani, tous trois entrés en jeu, ont successivement échoué devant Claudio Bravo. Le capitaine chilien a été accompagné lors de cette séance des tirs au but par la réussite qui l'a vraiment boudé tout au long de la saison dans la cage de Manchester City. L'an dernier à l'Euro, les Portugais avaient pourtant su maîtriser cet exercice lors de leur quart de finale de Marseille contre la Pologne...

Entamée sur d'excellentes bases avec deux occasions en or pour Vargas (6e) et André Silva (7e) parfaitement annihilées par Rui Patricio et Bravo, cette rencontre n'aura finalement pas tenu toutes ses promesses. Aucune des deux équipes n'est réellement parvenue à l'enflammer malgré les excellentes dispositions de l'ex-Monégasque Bernardo Silva.

Au bénéfice d'une légère emprise dans le jeu, le Portugal pouvait toutefois remercier son gardien. Sans un réflexe salvateur de Rui Patricio sur une volée acrobatique de Vargas à la 55e, Cristiano Ronaldo se seraient retrouvés dans de beaux bras. Dans un tel match, on le sait, ouvrir le score vous confère un avantage le plus souvent décisif.

Avec ses deux anciens joueurs de Super League, l'ex-Servettien Jean Beausejour et l'ex-Bâlois Marcelo Diaz, le Chili aurait peut-être ainsi mérité de s'imposer dans le temps réglementaire. Et encore davantage dans les prolongations avec les deux frappes de la 119e minute sur les montants de Vidal et de Rodriguez. On rappellera que le Portugal n'a concédé qu'une seule défaite après 90 minutes de jeu lors de ses 24 derniers matches, le 6 septembre dernier à Bâle contre la Suisse (0-2).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS